Après le juvénile posté dans le message précédent, voici le mâle adulte de l'Erythrodiplax à quatre bandes, qui porte bien son nom.


2010_01_22_025_copie

2010_01_22_030_copie

2010_01_22_037_copie

2010_01_22_043_copie

2010_01_22_GM036_copie

2010_01_22_GM042_copie

2010_01_22_GM047_copie

2010_01_22_GM057_copie

2010_01_22_GM063_copie

2010_01_22_GM064_copie