Jusqu'à mon premier séjour en Martinique, j'étais, je le reconnais, assez ignorant sur la provenance du Cacao. Aujourd'hui cette lacune est comblée et je vous invite, une fois n'est pas coutume, à me suivre pour une petite digression culinaire en remerciant au passage le généreux donateur qui nous a offert ces trois fruits. Commençons donc par un cliché de Madame Cabosse sur son arbre perchée, puis poursuivons par la coupe en deux et l'extraction des fèves. Terminons enfin par le moins drôle, l'épluchage de ces graines recouvertes d'une enveloppe blanche, bien gluante, afin de mettre à jour nos fèves (celles qui, ailleurs qu'ici, fourniront le cacao pour fabriquer le chocolat) que nous mettons à macérer dans un bon litre de Rhum de la Martinique auquel on ajoutera plus tard un peu de sirop de sucre de canne authentique afin d'obtenir une excellente recette de liqueur de Cacao.


2010_01_09_002_copie

2010_01_18_GB001_copie

2010_01_18_GB002_copie

2010_01_18_GB004_copie

2010_01_18_GB004_copie2