Et voilà le papillon nocturne que j'ai dans un premier temps identifié comme Pseudosphinx Tetrio, le papillon de la chenille publiée dans mon précédent message alors qu'il s'agit en réalité de Erinnyis alope, un grand papillon de nuit apparemment très commun en Martinique dont l'envergure peut atteindre 10 cm. Comme le spécimen photographié ne voulait décidément pas nous montrer ses couleurs, nous lui avons légèrement forcé la main, euh.. les ailes veux-je dire !!!

Il n'a pas été traumatisé par la séance et rassurez vous, il est reparti sans aucun dommage pour son intégrité.

2010_01_18_006_copie

2010_01_18_016_copie

2010_01_18_018_copie

2010_01_18_020_copie