Bonjour à vous fidèles lecteurs de ce blog que je retrouve avec plaisir. Le retour aux dures réalités métropolitaines a été des plus chaotiques.....il faut dire que l'amplitude des températures, +31° vendredi soir et -5° samedi n'a pas facilité les choses et rhume et gastro nous sont ignominieusement tombés dessus pour nous pourrir un peu plus la réadaptation déjà bien difficile !!!
Je profite d'un petit mieux passager pour reprendre le fil du blog afin de partager avec vous quelques originalités botaniques et entomologiques de cette belle île aux fleurs qui porte bien son nom.
Peu de nouveautés par rapport au précédent séjour et globalement moins d'insectes sans doute en raison du décalage de 1,5 mois mais aussi à cause d'une fin d'année plus sèche qu'habituellement.
Aujourd'hui, je vous présente mademoiselle Eleutherodactylus martinicensis, l'Hylode de la Martinique, minuscule grenouille dont le chant berce les nuits Antillaises, pas facile à débusquer ni à attraper et encore moins à photographier.....sauf quelquefois comme ici où la belle a même accepté de poser à 20H30 sur le cadran de la montre.

DSC04689_copie

DSC04687_copie

DSC04676

DSC04692_copie

DSC04682_copie

DSC04681