Après les émergences multiples du 1er mai, objet de la publication du 28 mai, chez Libellula depressa, tous ces jeunes, abandonnant leur exuvie,  passent au salon de séchage avant finition !!!

Deux jeunes femelles à terre
2009_05_01_004_copie___

2009_05_01_005_copie___

Un jeune mâle sur une ronce sèche
2009_05_01_018_copie___

Une jeune femelle qu'une main secourable a sorti de l'entrelacs de brindilles ou elle était empêtrée et qui s'est envolé quelques instants plus tard.

2009_05_01_012_copie___